Logiciels de comptabilité open source ou libres pour les entreprises

GNUCash fait parti du projet GNU soutenu par le Free Software Foudation. Le développement de ce logiciel a débuté en 1997 avec une première version utilisable en 1998. Conçu pour suivre l’évolution de vos comptes bancaires, portefeuilles d’actions, revenus et dépenses, il inclut une comptabilité en partie double. L’utilisation de GNUCash pour tenir une comptabilité demandera une bonne maîtrise des principes comptables. Ne vous lancez d’ailleurs pas dans la tenue d’une comptabilité sans en maîtriser tous les tenants. Une petite gestion d’affaires est incluse et permet la réalisation de factures clients ainsi que la gestion des factures fournisseurs.

Noalyss anciennement PhpCompta. Il s’agit d’un projet né en Belgique avec une version 0.9 apparue en 2003. Initialement prévu pour les normes comptables belges, il supporte désormais plusieurs plans comptables dont un modèle est disponible pour les sociétés françaises. Noalyss est une application web et nécessite donc pour fonctionner un serveur web et une base de données. Il existe des programmes d’installation pour Windows intégrant l’ensemble des composantes nécessaires au bon fonctionnement de l’application. L’interface de l’application peut sembler rustique au premier abord. Elle a cependant l’avantage de permettre une navigation rapide dans le logiciel.

OpenConcerto est un logiciel libre développé par la société ILM Informatique. Il couvre le périmètre de la gestion commerciale, mais aussi les stocks ou les points de vente par exemple. Les principales différences avec son concurrent Dolibarr sont la gestion multisociété native, la gestion de la comptabilité et de la paye.

Odoo dispose d’un module de comptabilité tout comme son cousin éloigné Tryton. Tout comme OpenConcerto, ces deux logiciels offrent des fonctionnalités de gestion commerciale, de stocks, etc. Odoo permet même mettre en place une boutique de vente en ligne. Cependant la politique de support proposée par ce dernier implique des coûts d’abonnement au support élevé par rapport aux autres solutions citées ici.

Il existe bien d’autres solutions. Je vous renvoie également à la page Comptabilité maintenue par l’APRIL sur son Wiki.